Transition en Québec - en pleine effervescence!

Ethel Côté's picture

Avec un nombre d’initiatives en pleine croissance, la traduction en français du Manuel de Transition, l’organisation de la première formation officielle en français (les 19 et 20 mars 2011 à Très-Saint-Redempteur) et le doublage du documentaire clé de la Transition, le mouvement des Initiatives de Transition est depuis quelques mois en pleine expansion au Québec, et plus largement dans toute la francophonie!

Le Transition Network a été créé en 2008 en Angleterre afin d’aider au développement du mouvement par la mise en place d’outils et d’un réseau. Aujourd’hui, on compte déjà plus de 700 Initiatives de Transition référencées, ce qui ne représente qu’une partie des Initiatives existantes. Naturellement, la majorité des Initiatives se situent dans les pays anglo-saxons mais en 2008, les premières Initiatives francophones voient le jour: Trièves et Saint-Quentin-en-Yvelines en France, Cocagne au Nouveau-Brunswick et Boucherville au Québec. Dès lors, le réseau francophone se développe rapidement et aujourd’hui, plus d'une quinzaine d'Initiatives de Transition se sont créées en Amérique du Nord, ainsi qu’une trentaine en France.

Comme premier indice du succès, en octobre dernier, une équipe québécoise a traduit et publié aux éditions Écosociété la version française du Manuel de Transition de Rob Hopkins. Les stocks sont partis en quelques semaines et l’impression a dû être relancée pour la France!

Aussi, pour répondre à la demande croissante, une équipe québécoise s’est lancée dans la traduction et d’adaptation du matériel de formation officiel. Celui-ci a été élaboré par le Transition Network afin d’aider toute personne intéressée à lancer et animer une initiative. La première formation officielle en français a été programmée les 19 et 20 mars 2011 dans le village de Très-Saint-Rédempteur. Seulement une semaine après l’ouverture des inscriptions, celle-ci était déjà complète avec 37 inscriptions! La formation a réuni des novices et des connaisseurs des principes de la Transition, venus du Québec et d’ailleurs, et évoluant dans des domaines très variés. La formation fût un énorme succès et la demande est tellement
importante que la liste d’attente pour la prochaine formation est déjà pleine à craquer!

Pour présenter le mouvement de la Transition, Emma Goude a réalisé en 2008 le documentaire “In Transition”. Celui-ci met en lumière les initiatives à partir de plus de 100 contenus vidéos produits par des Initiatives de Transition à travers le monde. Afin d’aider au développement du mouvement parmi la francophonie, Très-Saint-Rédempteur en Transition a eu l’idée de doubler en français le documentaire! Avec la participation d’une quinzaine de citoyens et l’aide de la télévision communautaire Csur la télé, “En Transition” est donc, depuis quelques jours, disponible en français.

Une Initiative de Transition est une approche qui permet à une communauté de développer sa résilience locale c'est-à-dire de réduire sa dépendance aux énergies fossiles, de s'adapter aux changements climatiques et de développer économie et solidarité locale. En somme, une Initiative de Transition nous permet de créer, ensemble, un futur dans lequel nous voulons vivre. Sa popularité s’explique probablement par sa très forte capacité à soutenir la transformation actuelle de nos sociétés.

Photo: (gauche à droite) Michel Durand, Camille Daum Lobko, Iseult Séguin Aubé, Ethel Côté, Emanuele Lapierre Fortin.

Pour plus de renseignements:
Jean-Luc Henry, Membre de Très-Saint-Rédempteur en Transition, 450-318-1002. Visiter également le site Web Québec en Transition.

Language: 
Category: